Les causes de l’hyperlordose cervicale ou lombaire chez le salarié

L'hyperlordose cervicale ou lombaire se caractérise de façon multiple. La colonne vertébrale a trois courbures naturelles : la lordose cervicale qui correspond au creux du cou, la cyphose dorsale qui correspond à la bosse du milieu du dos et la lordose lombaire qui correspond au creux du bas du dos. L'hyperlordose est l’accentuation des courbures soit au niveau cervical, soit au niveau lombaire. La majorité des hyperlordoses ne sont pas douloureuses car elles sont le plus souvent modérées. En revanche, lorsque la courbure est très exagérée, il y a risque de compression des vertèbres cervicales ou lombaires qui peut entraîner un mal de dos au travail lancinant : une barre dans le bas du dos ou une sensation de tassement au niveau des épaules, des inflammations localisées et se traduire, à longs termes, par des complications invalidantes.

Hyperlordose lombaire

L'assouplissement la charnière combo-sacrée prônée par la méthode Dos-Stress vous aidera à soulager votre hyperlordose lombaire.

Constat sur la région lombo-sacrée

La colonne vertébrale repose sur le plateau sacré (bassin) qui a la particularité d’être incliné, suivant le type morphologique , de 30 à 50  degrés sur l’horizontale, d’où la formation des courbures qui nous permettent de nous tenir droit et debout. Cette région lombo-sacrée est stratégique. C'est un carrefour très important que l'on a intérêt à stabiliser en lui apportant une importance particulière.  Il est  à l’origine de tous nos problèmes et notamment de l'hyperlordose cervical et lombaire.

Considérons, en matière de construction, les fondations d’une maison dont il faut apporter le plus grand soin pour la pérennité de l’édifice. Il en est de même pour la région lombo-sacrée. On parle bien, là, de pathologie d’origine mécanique.

La réponse à ce problème ne peut être apportée, si l’on souhaite des résultats durables, que par une solution gymnique qui prendra en compte l’exagération de la courbure et qui proposera : son assouplissement complet, le développement du schéma corporel à ce niveau et, ensuite, la musculation du dos pour développer son rôle de soutien à la colonne vertébrale. Cela passe par un entrainement quotidien avec des exercices physiques adaptés en tenant compte des possibilités de chacun.

Causes de l'hyperlordose

Le plus souvent, les causes de l’hyperlordose cervicale ou lombaire sont dues à des anomalies constitutionnelles, à de mauvaises postures au travail et l'absence de tonicité musculaire qui n'arrange rien. Le fait d’être debout en permanence, avec parfois le port de charges qui sont un facteur d’accentuation du problème. Chez les femmes, le port de chaussures à talons  favorise naturellement l'hyperlordose lombaire et par compensation l'hyperlordose cervicale (3 à 4 cm  de hauteur est le maximum souhaitable .)

Pourquoi le fait d’être debout peut entraîner l 'accentuations des courbures vertébrales ? La musculature a pour but de soutenir les corps vertébraux. Elle doit être tonique et suffisamment forte et entretenue. Quand la fatigue arrive, il se produit une baisse de tonus. La musculature se relâche et entraîne l’accentuation de la courbure vertébrale lombaire et cette barre douloureuse dans le bas du dos que connaissent bien les coureurs à pieds, comme le travailleur assis face à son ordinateur qui, avec la fatigue, entraîne un relâchement musculaire, une baisse de tonus au niveau cervical et l’accentuation de cette courbure qui entraîne des douleurs au niveau du cou et des épaules.

Protocole gymnique pour soulager ce mal de dos

Avec ses fondamentaux, sa progression structurée et son programme personnalisé, la méthode Bernard Lemée vous donne toutes les chances d’améliorer le problème d'hyperlordose - s’il est d’origine mécanique et prit suffisamment tôt. Votre médecin est le mieux placé si vous avez des doutes sur l’origine de vos douleurs à ce niveau.

L’assouplissement de la charnière lombo-sacrée est essentiel dans un premier temps. Faire l’apprentissage de cet exercice est fondamental dans le sens où, s’il est fait correctement, le bloc lombaire se trouve dans une position qui permet l’atténuation de la douleur. Ce mouvement appelé, pour simplifier, "bascule du bassin" permet d’étirer et donc d’assouplir les masses musculaires lombaires rétractées par l’accentuation des courbures vertébrales.

Assouplir la colonne lombaire, en particulier la charnière lombo-sacrée, permettra de mieux se redresser. Cet exercice doit être exécuté parfaitement et répété de nombreuses fois pour obtenir des résultats.

Des exercices pour renforcer la musculature abdominale 

Dans un second temps, il faut se préoccuper de l’assouplissement des ischio-jambiers (muscles postérieurs des cuisses) pour lutter contre les rétractions qui peuvent entraîner la constitution d’attitudes vicieuses. Cette rétraction des ischio-jambier va de paire avec l'hyperlordose lombaire. Il faut renforcer la musculature abdominale avec des exercices qui n’entraînent pas le creux du dos en évitant par exemple les abdominaux jambes tendues à ras le sol (préconiser le travail en rapprochant les points d’insertions -( c'est à dire jambes verticales),

Développer l’amélioration du schéma corporel (rappel : le schéma corporel est la représentation de l’image de son corps dans l’espace) et ensuite introduire progressivement tous les éléments de la méthode du Centre de prévention Dos-Stress. Dans l’apprentissage du développement du schéma corporel , il faut être exigeant dans la réalisation des éducatifs . Ils ne souffrent pas la médiocrité pour être efficace. 

Conclusion sur l'hyperlordose

Commencer toujours par prendre en compte l'assouplissement des muscles qui en cas d'hyperlordose sont rétractés. Un dos droit est un dos avec des muscles toniques qui soutiennent la colonne vertébrale et la préserve.

Le développement du schéma corporel  fait partie des fondamentaux de la méthode du Centre de prévention Dos-Stress. Il est indispensable de le travailler pour avoir une chance d’obtenir un jour un dos solide face aux contraintes de tous les jours. Il se travaille en répétant des éducatifs très codifiés qui constituent un des éléments de la méthode Dos-Stress pour lutter contre l'hyperlordose.

Plus d'informations sur l'hyperlordose !

Pour toute information complémentaire ou pour prendre rendez-vous, contactez-nous